*Poème du peuple Baul - unisson06
spiritualite laique - Unisson06


Poème du peuple Baul
Chanteurs mystiques, moines errants, subversif car ne reconnaissant aucuns dogmes,
les Bauls colportent à travers leurs chants une connaissance essentiellement philosophique,
synthétisant les traditions bouddhistes, vishnouites et soufis.

 

 

Pourquoi tous ces arguments, ô savant...
Quel charme puissant
T'a fait bâtir cet édifice,
Ô mon cœur ?

Ce bâtiment d'os tient bon,
Il a son rythme, son harmonie,
Gardé par le paon et la paonne,
Et leur parade miroitante.
Ô savant, quel charme puissant
T'a fait bâtir cet édifice ?

J'ai passé mon enfance à rire et à jouer.
Ma jeunesse fut légère,
Ma vieillesse roule de lourdes pensées.
Quand ai-je pris le temps
De chanter le nom du seigneur...
Ô savant, quel charme puissant
T'a fait bâtir cet édifice ?

Mes cheveux sont gris, j'ai perdu mes dents.
Ma jeunesse s'est envasée.
Chaque jour me flétrit un peu plus...
Cette maison de boue, cette maison d'arc-en-ciel,
Quel charme puissant
T'a fait bâtir cet édifice ?